Sortir de sa zone de confort

À tout hasard, je me suis inscrite à un concours de dessin. Il n’y a rien à gagner, mais c’est une super occasion de créer des illustrations inédites et sortir de sa zone de confort sans la pression de la compétition. 

Ce concours se passe sur Facebook, organisé par les modérateurs du groupe "Dessin passion". Ils ont lancé les inscriptions en demandant de poster un dessin en noir et blanc afin de répartir les participants en trois poules : débutants, intermédiaires et confirmés. Pour l’inscription, j’avais posté un croquis encre et crayon réalisé pendant un challenge, dont je parlerai dans un autre article (un peu plus long à écrire... Surement pour début juin !).

 

Portrait noir et blanc

 

J’ai été mise dans la poule intermédiaire avec comme sujet : "science fiction" avec 2 semaines de délai pour finir et poster son dessin.

Définitivement un bon challenge dès le début du concours !
Même si je n’ai, jusqu’ici, rien dessiné sur ce thème, c’est un genre que j’apprécie beaucoup. 
Dune, les Cantos d’Hypérion et Battlestar Galactica sont les principales œuvres qui m’ont marquée (mais ce ne sont pas les seules). Étonnement, je n’ai jamais lu Dune. Pourtant, je connais son monde, ses personnages, son ambiance... Et les images du film de David lynch m’ont beaucoup marquées. J’ai d’ailleurs très hâte de voir la version de Denis Villeneuve ! :D
Il y a quelques mois, j’ai eu l’occasion de regarder le film reportage “Dune de Jodorowsky”. Une histoire fantastique, une vision artistique de dingue de la part de Jodorowsky qui a su s’entourer d’artistes aussi différents que grandioses : H.R Giger, Moebius, Pink floyd, Salvador Dali, Orson Welles, David Carradine pour les plus connus, il y en a encore beaucoup d’autres. Si tu n'as pas vu ce documentaire, ça vaut vraiment le coup, il est passionnant et inspirant. Vraiment.

Si le film n’a jamais vu le jour, Jodorowsky et Moebius ont fini par faire ensemble la BD “L’incal” qui a été largement repompée par Luc Besson pour “Le 5eme élément”, film sur lequel Moebius a aussi travaillé. J’avais adoré ce film à l’époque de sa sortie, et aujourd’hui, je le regarde encore avec beaucoup de plaisir.

C’est donc très naturellement que j’ai commencé ma recherche de références et inspirations avec les illustrations de Moebius. J’aime beaucoup Pinterest pour faire mes recherches, cela me permet d’aller d’image en image, sans forcément rester bloquer sur ma recherche initiale, du coup j'ai sélectionné beaucoup de Moebius, mais pas que.
 



Au départ, en découvrant le thème imposé, je pensais faire un portrait d'humain augmenté/robotique. Mais une fois toutes ces images réunies, un paysage me semble plus évocateur. Le visage de la statue dans le sable m'inspire rapidement, je pense donc à un paysage désertique avec un visage robotique géant à moitié enfouit.

À partir de certaines images, je crée un mockup rapidement (avec Clip Paint Studio, je n'utilise plus Photoshop depuis quelques temps maintenant... Je parlerai du pourquoi du comment de mon choix dans un autre article. La liste commence à s'allonger !) :

 



Le but du mockup n'est pas de créer l'image finale. Mais plutôt de rapidement poser des éléments de composition et des couleurs pour voir ce qui fonctionne, ce qui me plait ou pas. Je commence alors à griffonner un bout de croquis. Dès les premiers coups de crayon je décide de passer au format paysage, puis je remplace les bâtiments futuristes par des montagnes ou des bâtiments très endommagés, à toi de voir ! (perso je penche pour le second choix :p) J'ajoute un bout de main qui ressort du sable pour bien appuyer qu'il y a un corps entier la dessous, pas juste une tête.

Croquis



Je transfère ce croquis sur un papier aquarelle de basse qualité. Pensant utiliser de l’aquarelle en sous-peinture et des crayons de couleur dilué à l’essence minérale pour finaliser la colorisation. Peu d'eau, donc pas besoin d'un papier au top.
Le résultat, n’est… pas terrible.
 

Première tentative de colo... Beurk.



Je voulais utiliser des couleurs vives, et finalement ça ne me va pas, c'est trop, ça manque de subtilité. Je suis tout de même allé jusqu’au bout, en ajoutant les contours à la fin pour préciser le dessin, mais la couleur et l’épaisseur du contour ne me plaisent pas non plus.

J’utilise cette dernière version pour le transfert sur un papier de meilleur qualité et décide de passer à un contour noir très fin dès le début, avec une colo à l’aquarelle uniquement, pour me rapprocher de l'ambiance colorée du travail de Moebius.

Ne pensant pas réussir ma mise en couleur du premier coup, je n’ai pas documenté les étapes...



Je suis -très- contente du résultat. C’est assez rare ! Généralement une fois une illustration finie, il me faut quelques semaines avant d’arriver à l’apprécier. Ici, j'aime la simplicité des lignes et des couleurs.
Pour le titre, j’ai d'abord pensé à “La découverte”, puis en finissant l'illustration, “Les explorateurs”.  Le premier titre n’apporte rien de plus à l’illustration, je trouve. Alors que le second pose la question de qui sont les explorateurs, le robot enfoui en est-il un ? Et si oui, que lui est-il arrivé ? Depuis combien de temps est-il là ?


“Les explorateurs” se sera.
 

Nous avions 2 semaines pour rendre notre création, au final, j’aurai mis 2 jours.. ! Du coup je me suis laissé le temps de laisser réfléchir, si je trouvais une nouvelle idée, ou pas, pour le concours.  Mais en fait j'avais très envie de me lancer dans un autre projet... ^^

Je ne sais pas si cette illustration sera à la hauteur de celle des autres participants, surement trop simple, et manquant de technicité. Et ce n’est pas grave.
Je suis déjà très contente d’avoir été poussée à faire ce genre de travail, que je n’aurai certainement jamais fait de moi-même… :)

 

Bon... Sinon, il faut vraiment que je lise Dune avant la sortie du film de Villeneuve :p

 

Matériels utilisés pour l'illustration finale :

  • Papier Arches, grain fin, 300g
  • Aquarelles Holbein (couleurs utilisées : gris de Paynes, jaune ocre, terre d'ombre, bleu céruléen, rouge indien)
  • Encre blanche opaque Kuretake
  • Stylo Uni Pin 0.1 et 0.3
  • Pinceau Princeton Neptune, taille 10

 

Tous sont disponibles chez Jackson's art (lien de parrainage), papier et stylo sont aussi disponibles chez Boesner.

Marine Feuilleaubois

27.05.2019

Processus créatif, Aquarelle, Illustration, Science fiction